Comme convenu lors de notre dernière assemblée générale, nous avons tenu notre journée familiale sur le site de Chabanet au dessus de Privas. Les locaux nous ont été ouverts grâce à l’amicale attention de Monsieur Chastan, Sénateur Maire de Privas, et membre de notre Confrérie.

Ce lieu est particulièrement connu des jeunes Privadois car il s’agit du Centre aéré de la ville. Nous avions ce jour du 20 juin 2010 un temps presque hivernal avec un Mistral décapant et parfois quelques rayons de soleil. Dès la fin de la matinée, nos confrères de Desaignes, de Saint Pierreville, Antraigues, Privas, soit une trentaine de personnes, se sont retrouvées au tour du pot de l’amitié.

En quelques mots, notre Grand Maître, Jean Duplan, remercie les membres présents et adresse les excuses de nos Confrères qui n’ont pu se joindre à nous. Après avoir installé notre matériel, nous partageons le repas dans une ambiance joyeuse et gastronomique, en savourant quelques spécialités familiales (« le Top de la Valeur Ardéchoise »). André et Denise Clair, Maîtres Queues, grands spécialistes de l’omelette au lapi, nous ont fait apprécier leurs talents et leur savoir faire.

Au cours du repas, Alain et Gisèle Tardieu nous donnent quelques informations sur le lieu de cette journée, et nous proposent deux sorties digestives : le tour de Chabanet à pied, et la visite des grottes troglodytes de Montbrun, situées à une vingtaine de minutes. Aussitôt dit, aussitôt fait, le groupe se scinde en deux sous la conduite d’André Clair pour les grottes de Montbrun et d’Alain Tardieu pour la ballade sur place. Notre ballade s’est malheureusement terminée par un drame, la chute de notre amie Marie-Thérèse Teyssier. Après avoir subi plusieurs interventions chirurgicales aux jambes et supporté de cruelles souffrances, Marie-Thérèse se retrouve à nouveau dans la douleur par la fracture du fémur de la jambe droite. Pris en charge par les pompiers et le SAMU, c’est avec une grande tristesse que nous la voyons partir accompagnée par Jacky son ami..

L’équipe de Montbrun revenue, nous clôturons la journée avec de chaleureuses embrassades en ayant une très grande pensée pour Marithé.

J’aime‚ je partage