Les variétés

Trop bonne la châtaigne d’Ardèche !

Depuis 2006, la Châtaigne d’Ardèche et 6 produits transformés sont reconnus en Appellation d’Origine Contrôlée (AOC).

Depuis 2014, la Châtaigne d’Ardèche et 3 produits transformés sont reconnus en Appellation d’Origine Protégée (AOP).

La Châtaigne d’Ardèche est un fruit de petite taille et les consommateurs recherchent aujourd’hui surtout les gros fruits. Avec l’AOC, et maintenant l’AOP, les producteurs veulent mettre en avant le goût de leurs châtaignes et non de leur taille.

Il a fallu beaucoup de travail et 8 ans de patience aux castanéïculteurs pour que les 65 variétés de Châtaigne d’Ardèche soient reconnues en AOC.

Et encore 8 ans de labeur pour une reconnaissance par l’Europe en AOP sous trois formes distinctes : la châtaigne fraîche, la châtaigne sèche et la farine de châtaignes.

Son royaume s’étend sur 198 communes, sur lequel s’épanouissent les 65 variétés traditionnelles. Les principales par secteur géographique :
Sud Ardèche Aguyane, Précoce des Vans, Pourette, Sardonne
Centre Ardèche Bouche Rouge, Comballe, Garinche
Nord Ardèche Bouche de Clos, Merle, Bouche de Bacon

Toutes les étapes pour cultiver les châtaignes et élaborer les produits transformés sont précisées dans un document appelé cahier des charges que tout le monde s’engage à respecter.

Deux noms pour un seul fruit.

Châtaigne et marron sont deux termes qui désignent le même fruit, celui du châtaignier. Dans le langage courant, on a tendance à utiliser à tort le terme marron pour les produits transformés ou les châtaignes non cloisonnées.

Châtaigne : fruit cloisonné
Marron : fruit non cloisonné

Attention, il ne faut pas le confondre avec le marron, fruit du marronnier d’Inde, arbre d’ornement, qui lui n’est pas comestible !




Dans cette rubrique :

L’arbre

Les variétés

L’exploitation

Le bois de châtaignier

Cynips (Le ravageur)

TORYMUS (Le Prédateur)

Recettes

> Lisez l’article du département de Biologie de l’Ecole Normale Supérieure de Lyon : "Châtaigne ou marron ? Le regard du botaniste" (Auteurs : Régis Thomas et David Busti).

Extrait de cet article : Scientifiquement, le terme de marron est donné aux variétés cultivées de châtaignes qui par sélection ne contiennent qu’un seul fruit par bogue et dont chaque fruit, non cloisonné par une peau, ne contient qu’une seule graine. Commercialement enfin, on donne l’appellation marron aux variétés dont la proportion moyenne de fruits cloisonnés ne dépasse pas 20 %. Aux autres, on donne l’appellation de châtaigne.



Dans les actualités :


Finale départementale des Joutes gastronomiques 2017 à Joannas

Intronisations castagnades 2017

Joutes gastronomiques 2017



Accueil | Contactez la confrérie | Mentions légales
© La Confrérie de la Châtaigne d’Ardèche, depuis 2009 sur le web