TORYMUS (Le Prédateur)

C’est un insecte de taille comparable au Cynips. Il pond dans les galles en avril-mai. Ce sont les larves du Torymus qui vont se nourrir des larves du Cynips.
On ne sait pas aujourd’hui élever le Torymus. On s’en procure à partir de galles récoltées dans la nature.
Prélèvements et lâchers sont des opérations coûteuses. Pour les financer, l’ensemble des opérateurs de la filière castanéïcole se sont mobilisés mais aussi tous les amoureux de l’Ardèche et du Châtaignier.
C’est ainsi que 500 particuliers dont 50% extérieurs au département ont répondu à l’appel aux dons.
Cette mobilisation exceptionnelle a permis une lutte efficace au printemps 2015, par 1080 lâchers de Torymus sur 211 communes de l’Ardèche (un lâcher représente 75 Torymus) et va permettre en 2016 la réalisation de lâchers complémentaires.
Une fois lâché, le Torymus se déplace sur de grandes distances, 5 à 15 kms et colonise toutes les châtaigneraies alentours, bénéficiant à tous.
Le Torymus ne va pas éradiquer entièrement le Cynips, il va le réguler. Un équilibre va s’établir entre le Ravageur et le Prédateur, permettant ainsi de revenir à de bons niveaux de production de châtaigne.

IMPORTANT : il ne faut pas détruire les déchets de taille et d’élagage juste après la coupe. En effet, les galles sèches accrochées aux branches sont dépourvues de Cynips. En revanche, elles peuvent abriter des Torymus qui sortiront au printemps pour aller pondre sur les nouvelles galles vertes provoquées par le Cynips.

pour en savoir plus : www.chataigne-ardeche.com




Dans cette rubrique :

L’arbre

Les variétés

L’exploitation

Le bois de châtaignier

Cynips (Le ravageur)

TORYMUS (Le Prédateur)

Recettes

Lâcher de Torymus



Dans les actualités :


CASTAGNADES 2017

Journée familiale 2017 à St-Cierge-La Serre

Chapitre de la Verte Confrérie de la Lentille



Accueil | Contactez la confrérie | Mentions légales
© La Confrérie de la Châtaigne d’Ardèche, depuis 2009 sur le web